Andrea a débuté sa carrière en enseignant au niveau primaire et secondaire. Présentement, elle est directrice d’un centre d’apprentissage où elle a l’opportunité d’intervenir auprès d’élèves avec différents profils. Les causes féminines et de l’enfance lui sont très chères, donc c’est avec grand plaisir qu’elle se joint au comité de la fondation MMS.